Le Portugal accueille plus de 270 musiciens afghans

https://www.anim-music.org/

Les musiciens afghans qui avaient fui Kaboul en octobre vers le Qatar sont arrivés ce lundi à Lisbonne où ils comptent rouvrir prochainement l’Institut national de musique d’Afghanistan (ANIM). Depuis le retour des talibans au pouvoir en août dernier, le Portugal a déjà accueilli près de 800 réfugiés afghans dont les footballeuses de l’équipe nationale et leurs familles.

La cheffe de l’orchestre féminin Zohra désignée par la BBC parmi les 100 femmes les plus influentes de l’année 2021

Ce lundi sur l’aéroport militaire de Lisbonne quelque 273 réfugiés afghans, dont près de la moitié de musicien(ne)s, ont débarqué en provenance du Qatar après avoir fui Kaboul en octobre dernier de crainte de représailles de la part des talibans. « Je remercie la communauté internationale d’avoir sauvé nos vies », a déclaré une des étudiantes de musique afghanes, à sa descente d’avion. « Cela va nous permettre de continuer de jouer de la musique et ça me rend vraiment heureux », a ajouté Murtaza Mahammadi, l’un des musiciens de ce groupe de réfugiés composé de nombreux étudiants et professeurs de l’Institut national de musique d’Afghanistan (ANIM).

A lire aussi

 

Ces artistes, et leur famille, qui avaient été accueillis par le Qatar dans un 1er temps, avaient fui début octobre l’Afghanistan où ils redoutaient d’être victimes de représailles de la part des talibans. Au Portugal, l’un de leurs objectifs est de rouvrir « prochainement » l’Institut national de musique d’Afghanistan, a expliqué Ahmad Naser Sarmast, le directeur de cette école. « Nous avons une mission importante, perpétuer la musique afghane », a-t-il relevé. À noter que parmi ces réfugié(e)s figure Shogufa Safi, cheffe de l’unique orchestre féminin afghan Zohra et ancienne étudiante de l’ANIM, qui a été désignée cette semaine par la BBC parmi les 100 femmes les plus influentes de l’année 2021.

Le Portugal terre d’accueil pour les réfugiés afghans

Le Portugal a accueilli jusqu’à présent 764 réfugiés afghans, en majorité des jeunes, et, notamment en octobre dernier, des dizaines de joueuses de l’équipe nationale féminine de football, avec leurs familles. Le gouvernement portugais, rappelle « son engagement à accueillir des citoyens afghans dans une situation particulièrement fragile ». Sur Twitter, le Premier ministre portugais Antonio Costa a souligné que « ces étudiants, jeunes femmes et jeunes hommes, ainsi que leurs proches auront l’occasion de vivre et de reprendre leurs études au Portugal . Ils pourront ainsi réaliser leur rêve d’une carrière musicale et artistique dans la liberté, la paix et la sécurité ». 

Philippe Gault (avec AFP)

Retrouvez l’actualité du Classique