Anne Sofie von Otter, le jeu sous la classe

Et le feu sous la glace. Anne Sofie von Otter est une reine de Suède, une muse, mieux : une artiste. Elle sait tout faire à la perfection. Et avec élégance, comme si tout cela était la chose la plus naturelle du monde.

Voici son programme :

– Kurt Weil, Die Sieben Todsünden: Stolz, par Anne Sofie von Otter et  NDR Hambourg-Sinfonieorchester, dirigé par  John Eliot Gardiner
– Adès, Asyla, par Orchestre Symphonique de Birmingham dirigé par S.Rattle
– Rodgers, Bewitched, bothered and bewildered par Brad Mehldau
– Tchaikovsky, Casse-Noisette: Danse de la Fée Dragée, par Orchestre du Kirov dirigé par V.Gergiev

Madeleines :
– Sherman, Supercalifragelisticexpialidocious, chanté par Julie Andrews, BO du film Mary Poppins
– G. Moustaki, Le métèque
– The Beatles, Penny Lane