« La droite a toujours construit ses victoires autour d’un leader charismatique pour des raisons historiques car elle a une sensibilité bonapartiste » Jean Garrigues (31/05/19)