Une grande fête de la musique sur Radio Classique !

Jeudi 21 juin à 20h, Radio Classique vivra au rythme de la fête de la musique avec une soirée exceptionnelle en deux temps : tout d’abord la diffusion du concert de clôture du festival « Ecole en cœur », enregistré le 1er juin dernier à la Philharmonie de Paris, avant que la « Nuit de l’improvisation » ne batte son plein à la Fondation Louis Vuitton.

« Pour le point d’orgue du festival École en chœur, 700 choristes écoliers, collégiens et lycéens, et 80 instrumentistes de l’orchestre Démos – Conservatoire de Paris sont réunis sur une des scènes les plus prestigieuses du pays, la grande salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris. Ils relèvent un défi considérable : tenir en haleine un public exigeant en lui proposant un voyage musical contrasté dans la richesse des répertoires de la musique vocale. De Trenet à Brahms, de Daft Punk à Gershwin, de Mozart à Joubert, tous ces élèves témoignent des mille passions des chorales scolaires qui osent sans cesse s’affronter à la diversité des textes et des langues, à celle des rythmes, des couleurs, des harmonies et des timbres pour finalement réinventer un nouveau monde. »

En seconde partie de soirée, le quintette de pianistes formé par Shai Maestro, Lucas Sestak, Shahin Novrasli, Elliot Galvin et Gwilym Simcock fera rimer fête de la musique et improvisation.

Artistes :

Orchestre Demos

Chorales scolaires

Shai Maestro, Lucas Sestak, Shahin Novrasli, Elliot Galvin et Gwilym Simcock, pianos

 

Première partie de soirée :

* Charles Trenet : La mer

* Duke Ellington : Ça ne veut rien dire

* Mozart : Lacrimosa

* Edith Piaf : L’homme à la moto

* Aretha Franklin : Think. Soliste : Miora Verny

* Eric Clapton : Swing Low sweet chariot

* Stevie Wonder : Je ne peux pas m’y faire

* Louis Amstrong : Down by the riverside

* Brahms : Symphonie n°1

* Beethoven : Prélude et Hymne à la joie, Symphonie n°9

 

Deuxième partie de soirée :

• Shai Maestro :

o New River New Water

o I’ve grown accustomed to her face de Frederick Loewe

o Sleeping Giant

o When you stop seeing

o A man, morning, street, rain qui s’enchaine à Moonlight Serenade de Glenn Miller

o Smile de Charlie Chaplin

• Luca Sestak :

o Frederic’s dream of Blues de Luca Sestak

• Shahin Novrasli :

o Emanation de Shahin Novrasli

o Both Sides de Jony Mitchell

o Memories de Vaguif Mustaphazadeh

o Serenade de Franz Schubert

o She’s out of my life de Jackson

• Elliot Galvin

o Centre

o Contrary

o Broken windows

• Gwilym Simcock

o Every Time We Say Goodbye by Cole Porter

o Everyone’s Song But My Own de Kenny Wheeler

o Corea Moves de Gwilym Simcock

o A Kind of Red de Gwilym Simcock

o Now We Know de Gwilym Simcock

o Antics de Gwilym Simcock

o Isotope de Joe Henderson