Témoignage de Caroline Mateu, présidente du groupe HEXIS, bénéficiaire du plan de relance

istock

Comment le plan de relance de 100 milliards, présenté l’an dernier par le gouvernement, va-t-il accélérer ou a-t-il accéléré la croissance externe des ETI ?

Rencontre avec Caroline Mateu, présidente du groupe HEXIS, qui depuis plus de 30 ans, à Frontignan dans l’Hérault, fabrique des films PVC et latex, pour de la signalétique événementiel, le marquage de véhicules et la protection de surface.

Au total, 800 000 euros ont été accordés à HEXIS dans le cadre du plan de relance. Une nécessité selon Caroline :« Cette aide-là de 8000 000 € et ses investissements auprès de notre atelier de mélange notamment vont permettre d’augmenter nos capacités de production pour pouvoir aller chercher effectivement de nouveaux clients, de nouveaux distributeurs ou pour créer, des fois, de nouvelles filiales […] sans ce plan de relance on aurait pu faire ce projet mais par contre ça aurait pris beaucoup plus de temps »