Marc Coppey, violoncelliste

Ce jeudi 11 mai à 20 heures, Laure Mézan reçoit le violoncelliste Marc Coppey à l’occasion de la sortie de son nouveau CD, consacré à Dvorak et Bloch, et pour « Les Musicales » de Colmar qui auront lieu du 20 au 28 mai 2017 et dont il est le directeur artistique.

A 18 ans, le jeune Marc Coppey remporte les deux plus hautes récompenses du concours Bach de Leipzig et se fait remarquer par l’illustre Yehudi Menuhin dont il devient le protégé et qui l’aide à intégrer le trio Tchaïkovski à Moscou puis à Paris à l’occasion d’un concert filmé par Bruno Monsaingeon. Invité au festival d’Evian par Rostropovitch, sa carrière internationale décolle alors. Il se produit avec les plus grands orchestres comme l’ONF, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France ou encore le Concertgebouw d’Amsterdam. S’il s’est fait connaître par une interprétation remarquable de Bach (il revient souvent aux Suites pour violoncelle, qu’il affectionne particulièrement), Marc Coppey est un musicien curieux, sans cesse à la recherche de nouvelles inspirations. Chambristes dans l’âme, il n’a jamais hésité à sortir des sentiers battus pour explorer les sonorités. Ce mois-ci, il revient avec un CD consacré à Dvorak et Bloch et mène de front sa mission de directeur artistique des Musicales de Colmar qui auront lieu du 20 au 28 mai 2017.

Pour écouter les podcasts de l’émission, cliquez ici