L’Ensemble Hemiolia rend hommage à un compositeur baroque méconnu

Ce mardi 5 septembre à 20 heures, Laure Mézan reçoit Claire Lamquet et Aude-Marie Piloz, de l’Ensemble Hemiolia, qui a sorti cet été l’album « Giorgio Antoniotto : Sonates pour violoncelle et basse continue ».

Basé dans le nord de la France, Hemiolia a été créé en 2008 par la violoncelliste Claire Lamquet. Plus d’une centaine de concerts en France et en Europe ont façonné la sonorité particulière de cet ensemble ; la plupart des musiciens qui le constituent (dont la violiste Aude-Marie Piloz) ont étudié à la fois en France et en Italie et jouent sur des répliques fidèles d’instruments historiques.

Dans son nouveau disque, Hemiolia, basé dans le Nord et en résidence depuis deux ans au théâtre municipal de Calais, s’est intéressé aux compositions de style baroque de l’auteur italien Giorgio Antoniotto, mort à Calais à l’occasion d’un retour d’Angleterre vers l’Italie en 1766. L’enregistrement a nécessité des mois de recherche, afin de mettre en avant l’auteur et la ville de Calais. Des documents tels que l’acte de naissance d’Antoniotto et ses compositions originales ont été retrouvés.

Pour écouter les podcasts de l’émission, cliquez ici : https://www.radioclassique.fr/radio/emissions/le-journal-du-classique/