Comment les ETI du secteur de l’agroalimentaire ont-t-elles pris le virage du développement durable ?

istock

Le ministère de l’agriculture et de l’alimentation a créé en 2011 le label haute valeur environnementale (HVE), dans le but de garantir que les pratiques agricoles utilisées sur l’ensemble d’une exploitation préservent l’écosystème naturel et réduisent au minimum la pression sur l’environnement (sol, eau, biodiversité…). Un label qui demande des investissements importants pour les exploitations, mais qui est essentiel pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs.

Thierry Goubault, PDG de Charles & Alice, fabriquant de compotes et desserts aux fruits sans sucre ajouté, basé dans la Drôme, nous explique comment il travaille en partenariat sur le long terme avec les agriculteurs et pourquoi il est important d’avoir des engagements forts dans la transition écologique.