Andrea Bocelli, star internationale et modeste

En Italie, Andrea Bocelli est considéré comme un véritable chanteur d’opéra. Dans la plupart des pays du monde, l’engouement populaire est prodigieux (en Allemagne ses ventes de disques atteignent des records historiques), mais la critique est souvent sévère. On blâme son interprétation monocorde. Mais c’est une voix qui ne laisse pas indifférent. Certains critiques continuent également à trouver le timbre de Kathleen Ferrier fascinant, mais son expression lisse et statique.
Il est arrivé à Radio Classique accompagné par un staff impressionnant, pas moins de cinq personnes dont son épouse, toutes vigilantes mais sympathiques. Cela n’a pas été simple de faire venir Andrea Bocelli, mais une fois la chose entérinée, tout s’est passé très naturellement, il était disponible, concentré et d’une grande gentillesse.
Voici son programme :

La vie en rose (Andrea Bocelli)
Madeleines
My Way : Sinatra
September Morn (Neil Diamond)
Voglio vivere Cosi (Ferruccio Tagliavini)
Programme
Gounod : Va repose en paix (Franco Corelli)
E lucevan le stelle (Bocelli et Zubin Mehta)
Andrea Chenier : Un di all’azzuro spazio (Franco Corelli)