Trois Quatuors avec clarinette de Bernhard Crusell

Quand la composition rejoint la pratique

Au XVIIIe siècle, de nombreux instrumentistes étaient aussi compositeurs ; Bernhard Crusell (1775-1838) ne fait pas exception. Ce natif d’Uusikaupunki (lointain village finnois) a dû commencer par jouer d’une clarinette à cinq clés. Ses compositions reflètent le développement de l’instrument voire, dans une certaine mesure, de sa propre évolution artistique. Les trois quatuors enregistrés ici, adoptant tous la structure habituelle en quatre mouvements, datent environ des années 1807-1823. Crusell a composé également trois excellents concertos pour clarinette, ainsi qu’une variété d’œuvres formant un maillon non négligeable entre les périodes classique et romantique. Le clarinettiste Eric Hoeprich, qui a déjà à son actif discographique les concertos pour clarinette de Crusell accompagnés par la Kölner Akademie (ARS), signe également la notice historique à laquelle ces lignes sont redevables.

Bernhard Crusell : Trois Quatuors pour clarinette et cordes. Eric Hoeptich (clarinette), London Haydn Quartet (1 CD Glossa)