Seiji Ozawa dirige l’Orchestre de Chicago

« Le Symphonique de Chicago est l’un des plus grands orchestres que j’ai dirigés » (Seiji Ozawa)

Voici l’intégralité des enregistrements que le grand chef Seiji Ozawa a effectués au début de sa carrière à la tête du prestigieux Orchestre Symphonique de Chicago. Un critique a pu déclarer : «Sa technique de direction rappelle celle de son maître, Herbert von Karajan, en ceci qu’il place la partition entre les mains de l’orchestre par la transparence des geste et la communication humaine, puis suscite son adhésion». À la fin de la saison, le chef nippon – à tout juste 27 ans – fut le premier directeur musical du Festival de Ravinia, puis un invité régulier des concerts donnés à l’Orchestra Hall (lieu où l’Orchestre de Chicago était en résidence chaque été).

Entre 1965 et 1968, la phalange américaine a réalisé sous sa férule une série d’albums remarquables pour RCA. Recueillis ici pour la première fois dans un boîtier de six CD, ils représentent un point de départ précoce – peut-être inégalé – dans la longue et distinguée carrière discographique du maestro. Parmi ces performances particulièrement dynamiques, on retrouve trois pierres angulaires du répertoire symphonique : les Symphonies n° 5 de Beethoven et Tchaïkovsky et la Symphonie « Inachevée » de Schubert.

Seiji Ozawa – Chicago Symphony Orchestra : The Complete RCA Recordings (Coffret 6 CD Sony)