L’œuvre pour piano et orchestre de Camille Saint-Saëns

Concerto et rhapsodies

Marc Soustrot et l’Orchestre symphonique de Malmö (Suède) se sont lancés dans une intégrale des œuvres orchestrales de Camille Saint-Saëns. Entamée en 2013, l’entreprise butine avec un égal bonheur entre les symphonies, les concertos pour piano, ceux pour violoncelle et ceux pour violon, sans oublier un bouquet d’ouvertures, de poèmes symphoniques et de pièces concertantes de forme rhapsodique. Après trois albums consacrés aux symphonies, quelques poèmes symphoniques parmi les plus importants et un album consacré aux deux premiers concertos pour piano, nous retrouvons ici le pianiste Romain Descharmes dans le Concerto pour piano n° 3, réputé pour ses audaces harmoniques, et une série de pièces pittoresques attestant du goût du compositeur pour les thèmes d’origine populaire et pour l’exotisme : ainsi de la Rhapsodie d’Auvergne, de la Valse-Caprice « Wedding Cake » et d’Africa.

Saint-Saëns : Concerto pour piano n° 3, Africa, Rhapsodie d’Auvergne, Wedding Cake Waltz. Romain Descharmes (piano), Orchestre Symphonique de Malmö, dir. Marc Soustrot (1 CD Naxos).