« La Chine n’aime pas les faibles et on leur a prouvé qu’on avait une capacité à l’être. On s’est dit que c’était un énorme marché duquel on ne pouvait pas s’extraire » Denis Jacquet (21/10/2019)

Ce matin dans la matinale économique, Dimitri Pavlenko recevait Denis Jacquet