Grand Concert Radio Classique-Caisse d’Epargne : Alina Pogostkina et l’Orchestre Philharmonique de Nice dirigé par Lionel Bringuier

Le dernier Grand Concert Radio Classique Caisse d’Epargne de la saison se déroulera le vendredi 3 juin à 20 heures à l’Opéra de Nice. 

Au programme : le Concerto pour piano et la Symphonie n°1 de Brahms

C’est dans la magnifique salle à l’italienne de l’Opéra de Nice que se déroulera le dernier Grand Concert Radio Classique Caisse d’Epargne de la saison. Un concert consacré à Brahms. Avec tout d’abord le Concerto pour piano, qui sera interprété par la violoniste d’origine russe Alina Pogostkina et l’Orchestre Philharmonique de Nice placé sous la direction de Lionel Bringuier. Le Concerto pour violon a d’abord été jugé « injouable » par son dédicataire, et ami de Brahms, Joseph Joachim. Les discussions entre les deux hommes ont été rudes, avant que chacun ne fasse des concessions, et que l’œuvre ne soit créée avec succès le 1er janvier 1879 à Leipzig.

A lire aussi

 

Malgré ce triomphe, rares ont été les violonistes à accepter de la jouer, en raison de sa grande difficulté technique. Un célèbre virtuose de cette période, Pablo de Sarasate, avait lui d’autres raisons pour refuser de l’interpréter. Il ne voulait pas « se tenir en auditeur, le violon à la main pendant que le hautbois joue la seule mélodie de l’œuvre ». Allusion au deuxième mouvement qui commence par un solo de hautbois. La seconde œuvre sera la Symphonie n°1, dont la gestation a été longue. Sa composition s’est étalée sur une vingtaine d’années. Brahms en a jeté les premières esquisses en 1854, à l’âge de 21 ans, avant de les reprendre en 1874. Il faudra encore deux années de travail pour que cette Première symphonie soit créée à Karlsruhe le 4 novembre 1876, là aussi avec succès. Très rapidement elle sera reprise dans d’autres villes, toujours avec le même triomphe. Ce concert sera présenté par Jean-Michel Dhuez.

 

Retrouvez l’actualité du Classique