Une Audition de violon au cinéma

Avec le film L’Audition, au cinéma à partir du mercredi 6 novembre, l’actrice et réalisatrice allemande Ina Weisse signe son deuxième long métrage. Après L’Architecte (2008), elle explore et dévoile la complexité d’un univers qui lui est cher : la musique.

 

Une professeure de violon obsédée par le talent de son élève

Anna est professeure de violon à Berlin. Elle est mariée à Philippe, luthier français et mère de Jonas, jeune élève violoniste. Anna impose l’admission au Conservatoire d’Alexander, un de ses élèves. Dès lors, elle n’a plus qu’une obsession : le succès de ce dernier à l’examen de fin d’année. S’ensuit alors une course effrénée vers la perfection. L’Audition, c’est l’histoire d’une professeure aveuglée par son désir d’absolu. Sur la musique de Bach, Mendelssohn et Carl Philipp Emanuel Bach, le public assiste aux performances de plus en plus exceptionnelles d’Alexander, et à l’implication de plus en plus démesurée de sa professeure, ou quand la quête du succès mène au dépassement de certaines limites…

 

 

Décrire et questionner la passion de la musique

Ina Weisse a co-écrit le film avec Daphné Charizani, toutes deux musiciennes en orchestre. Une telle justesse dans les émotions ne pouvait émaner que de personnalités familières à ce milieu. L’Audition nous confronte aux passions contradictoires liées à l’apprentissage de la musique. A quel prix s’engager dans la poursuite du succès ? Peut-on tout sacrifier au nom de la passion et de la performance ? Autant de questions que pose le film. Des leçons de violon qui permettent de faire passer bien des messages…

 

Joséphine de Gouville

 

Retrouvez l’actualité du Classique