Un café-concert au Théâtre Marigny !

Pour commencer les festivités de Noël dans une ambiance légère et pittoresque, le Théâtre Marigny vous propose une immersion dans l’univers des cafés-concerts ! À partir de jeudi, venez découvrir le 2e spectacle de la saison des Bouffes de Bru Zane. Après Le Docteur miracle, voici J’aime pas les concerts ! Mais j’prendrais bien un café…

 

À la redécouverte de l’univers musical du café-concert

Paris, fin du XVIIIe siècle. Les cafés-concerts fleurissent dans toute la ville, jusqu’à envahir la France dans la deuxième partie du XIXe siècle. Lieux de divertissement, de rencontre, mais aussi d’influence, ils sont plébiscités par le plus grand nombre. A l’instar de Toulouse-Lautrec, les peintres y puisent même leur inspiration ! Si la littérature et la peinture témoignent de leur esprit « montmartrois », on ne connait que très peu l’univers musical de ces soirées. Le Palazzetto Bru Zane s’en empare donc pour nous faire découvrir avec humour la musique qui faisait l’âme de ces lieux iconiques de la Belle-Époque.

 

J’aime pas les concerts ! Mais j’prendrais bien un café…, une carte blanche du ténor Rodolphe Briand

Accompagné au piano par Vincent Leterme, le ténor Rodolphe Briand nous fait voyager dans le temps.

Un personnage anachronique, sorte de revenant du XIXe siècle, un pianiste concertiste, 13 « tubes » de l’époque et des dialogues librement inspirés par Georges Feydeau et Alphonse Allais…Voilà le décor de cette « visite guidée » du répertoire du café-concert ! L’ADN du Palazzetto Bru Zane est bien là. Avec J’aime pas les concerts ! Mais j’prendrais bien un café…, c’est une nouvelle facette du patrimoine musical français du grand XIXe siècle qui nous est révélée !

 

Un spectacle à ne pas manquer les 12, 13, et 14 décembre à 20h et le 15 décembre à 17h au Théâtre Marigny.

 

Joséphine de Gouville

 

Retrouvez l’actualité du Classique