Tristan et Isolde : l’amour wagnérien brille à Montpellier

Mercredi 30 janvier à 20h30, diffusion de l’opéra « Tristan et Isolde » de Richard Wagner, donné le 17 janvier dernier en version de concert au Corum de Montpellier.

« Opéra le plus brûlant du théâtre lyrique occidental créé sous le patronage de Louis II de Bavière, « Tristan et Isolde » porte à incandescence l’Amour, sentiment humain dont l’issue tragique est pour Wagner synonyme de délivrance. Cette passion enflammée, Tristan et Isolde ne la partageront vraiment qu’au-delà de leur vie, à l’image de l’amour impossible esquissé entre la poétesse Mathilde Wesendonck et Richard Wagner. Plus fort que les regards éplorés des amants et l’impatience de leur chair, il y a leur union mystique et voluptueuse, incarnée comme symbole de la passion la plus pure, transcendée par un Wagner formidablement inspiré par la légende médiévale de Tristan et Iseut. Dès le Prélude du premier acte, il n’aura de cesse de réformer l’opéra en drame musical, faisant vaciller la tonalité et ne reculant devant aucune audace harmonique ».

Artistes :

Michael Schønwandt, direction musicale

Stefan Vinke, Tristan

Katherine Broderick, Isolde

Stephen Milling, Le roi Marke

Karen Cargill, Brangäne

Jochen Kupfer, Kurwenal

Paul Curievici, Melot

Yu Shao, Un jeune marin, un berger

Jean-Philippe Elleouet-Molina, Un timonier

 

Chœur d’hommes de l’Opéra national Montpellier Occitanie

Orchestre national Montpellier Occitanie