Le Trio Ophélie Gaillard en direct des Invalides

Jeudi 16 novembre à 20h, Radio Classique retransmet le concert du Trio Ophélie Gaillard en direct depuis la Cathédrale Saint-Louis des Invalides.

Révélée en tant que premier violon du quatuor à cordes Psophos, Ayako Tanaka et sa compatriote, la pianiste Akiko Yamamoto, figurent parmi les partenaires privilégiées d’Ophélie Gaillard. Les œuvres de musique de chambre de Rachmaninov, peu nombreuses, ne comptent que deux trios qu’il composa alors qu’il était encore étudiant. Le premier pour piano, violon et violoncelle en sol mineur : sans numéro d’opus, oublié durant plus d’un demi-siècle alors que sa création, le 30 janvier 1891, fut un succès. Redécouvert, il fut publié en 1947, quatre ans après la mort du compositeur. La dimension élégiaque de ce premier opus en un seul mouvement affirme déjà la clarté rythmique que l’on retrouve deux ans plus tard, en 1893, avec le second Trio en ré mineur. Ce dernier fut dédicacé à la mémoire d’un grand artiste par le compositeur, qui fut profondément touché par la mort de Tchaïkovsky.

 

Ayako Tanaka, violon

Ophélie Gaillard, violoncelle

Akoko Yamamoto, piano

Au programme :

Serge Rachmaninov : Trio élégiaque n°1en sol mineur, op. posth., pour violon, violoncelle et piano Trio élégiaque n°2 en ré mineur, op.9, pour violon, violoncelle et piano

Concert disponible en streaming sur le site de Radio Classique durant six mois.