TOP 5 Claude Debussy (1860-1918)

Bien que Debussy – dont 2018 fête le centenaire de la mort – se sentait plus proche des Symbolistes que des Impressionnistes auxquels son nom demeure indéfectiblement associé, son art de la suggestion et des atmosphères vaporeuses rejoint le pinceau des peintres du plein air. Ainsi du fameux « Prélude à l’après-midi d’un faune » pour orchestre, que beaucoup perçoivent comme l’acte de naissance de la musique moderne. A une époque où les brouillards wagnériens jetaient leurs ombres sur toute l’Europe, le compositeur de « La Mer » s’imposa comme l’un des grands (ré)enchanteurs de l’histoire de la musique.

1/ Suite bergamasque, « Clair de lune »

2/La Mer, « Jeux de vagues »

3/Children’s Corner, « Golliwog’s cakewalk »

4/Prélude n° 8 (Livre I) « La petite fille aux cheveux de lin »

5/ Prélude à l’après-midi d’un faune