Thierry Escaich présente son nouvel opéra « Point d’orgue » du 4 au 10 octobre, à l’Opéra de Bordeaux

Alors que Valery Gergiev dirigera vendredi soir l’une de ses œuvres en création mondiale pour l’inauguration de la nouvelle Philharmonie de Munich, le compositeur Thierry Escaich sera ce mardi 5 octobre à 20h dans le Journal du Classique.

Thierry Escaich reviendra sur sa collaboration avec Olivier Py et sur ses liens avec Valery Gergiev qui dirige régulièrement sa musique

Une riche actualité pour Thierry Escaich en cette rentrée ! Son opéra « Point d’orgue » est enfin présenté au public, du 4 au 10 octobre, à l’Opéra de Bordeaux, avec Anne-Catherine Gillet, Jean-Sébastien Bou et Cyrille Dubois ainsi que l’orchestre national Bordeaux Aquitaine placé sous la direction de Domingo Hindoyan. L’œuvre, écrite sur un livret d’Olivier Py, comme un complément à « La voix humaine » de Poulenc avait été créée à huis clos, la saison dernière au théâtre des Champs-Elysées. Le compositeur sera également célébré à Munich puisque sa nouvelles œuvre orchestrale, « Araising Dances », figure au programme du concert d’inauguration de la nouvelle Philharmonie de Munich, dirigé par Valery Gergiev vendredi soir. Ce concert sera diffué en direct sur Mezzo et sur Medici.fr.

A lire aussi

 

Thierry Escaich reviendra ce soir sur sa collaboration avec Olivier Py, sur ses liens avec Valery Gergiev qui dirige régulièrement sa musique et sur d’autres projets à venir puisque seront également créés ces prochains mois son concerto pour guitare dédié à Jérémy Jouve, son second concerto pour violon écrit pour Renaud Capuçon et Valery Gergiev ainsi qu’un autre de ses opéras, « Shirine » sur un livret d’Atiq Rahimi composé pour l’Opéra de Lyon.

Laure Mézan

Retrouvez l’actualité du Classique