Talents et Violon’celles : Une aventure musicale, sociale et patrimoniale

Pour clore notre journée spéciale consacrée à l’association « Talents et Violon’celles », Raphaël Pidoux et François-Xavier Anscutter seront, ce mercredi 24 novembre, à 20h dans le Journal du Classique.

Un concours international de lutherie qui se tiendra du 19 au 23 janvier à la Philharmonie de Paris

Depuis 10 ans, l’association « Talents et Violon’celles » accompagne les jeunes musiciens, les aide à s’épanouir et à envisager le futur en mettant à leur disposition un instrument d’excellence. Mécènes et luthiers participent à cette grande aventure qui se veut tant musicale, sociale que patrimoniale et défend ainsi des valeurs de transmission. L’association est aujourd’hui à la tête d’un parc de 60 instruments, a soutenu et accompagné 80 jeunes talents et fait construire plus de 25 instruments par de grands luthiers et archetiers.

A lire aussi

 

Raphaël Pidoux et François-Xavier Anscutter, respectivement directeur artistique et président de « Talents et Violon’celles » ont construit cette aventure ensemble et portent ce projet avec passion. Ils nous éclaireront ce soir sur leur démarche, leur engagement et leurs projets. Ils sont ainsi à l’origine d’un concours international de lutherie qui se tiendra du 19 au 23 janvier à la Philharmonie de Paris, pendant la Biennale de quatuors à cordes. L’occasion de mettre en lumière le formidable travail des luthiers, de faire émerger de nouveaux talents et de dévoiler au public les secrets de la fabrication d’un instrument. Ce premier concours sera dédié au violoncelle et s’adressera tant aux professionnels qu’aux élèves des écoles de lutherie.

Laure Mézan

 

Retrouvez l’actualité du Classique