Suppression des contrats aidés : les banques alimentaires inquiètes

C’est le premier réseau d’aide alimentaire de France : Les banques alimentaires. Elles distribuent chaque année 212 millions de repas à 2 millions de personnes défavorisées. A la manœuvre, 6000 bénévoles, les fameux « Gilets orange » mais aussi des salariés en contrats aidés. Des emplois menacés de disparition. Une situation que dénoncent les banques alimentaires qui lancent une campagne grande nationale de recrutement de bénévoles. L’occasion de faire passer un message. Sans emplois aidés, les banques alimentaires ne pourraient pas fonctionner…Lucile Bréhaut