Stéphanie Varnerin et les Ambassadeurs : toute la virtuosité du baroque italien

L’époque baroque aimait les échanges entre les genres musicaux : la voix se fit brillamment instrumentale tandis que les instruments imitaient volontiers les accents vocaux. Le flûtiste Alexis Kossenko s’est intéressé aux partitions pour flûte et voix. L’Italie, comme de coutume, fut à la pointe de cette virtuose confusion des genres.

Dans le délicat écrin de la salle Cortot, la soprano Stéphanie Varnerin et Alexis Kossenko, à la tête également de son ensemble les Ambassadeurs, vous proposent un véritable voyage sur les traces de ces partitions rares empruntées à des compositeurs comme Vivaldi, Tartini et Sammartini. Vous pourrez également retrouver ces œuvres dans le dernier CD d’Alexis Kossenko « DÉLICATESSE ET VIRTUOSITÉ ».

Baroque virtuose en Italie – Stéphanie Varnerin et les Ambassadeurs
Salle Cortot – 78 rue Cardinet (Paris XVIIe)
Mercredi 6 décembre à 20h30
Tarifs : de 22 à 38 €

Au programme :
Giuseppe Tartini : Concerto en sol majeur Gimo 294 pour flûte traversière
Antonio Vivaldi : Cantate Sorge vermiglia in ciel la bella Aurora, air « Alma pressa da sorte crudele », Concerto RV 441 pour flûte à bec
Giuseppe Sammartini : Concerto pour flûte à bec en fa majeur
Nicola Porpora : Cantate Or che d’orrido verno pour soprano, flûte traversière et cordes

Renseignements et réservations :
http://www.sallecortot.com
http://www.philippemaillardproductions.fr