Les souvenirs de « Saïgon »

Véritable succès du Festival d’Avignon 2017, la pièce de Caroline Guiela Nguyen, « Saïgon », arrive à l’Odéon (Ateliers Berthier) à Paris du 12 janvier au 10 février. « Saïgon » tresse des histoires d’exils et d’amour à partir de centaines d’émotions racontées en France et au Vietnam.

Comme les comédiens, les personnages de « Saïgon » sont Français, Vietnamiens ou encore Français d’origine vietnamienne. Quelle que soit leur génération, ils ont en commun des lieux, des visages, des chansons, une langue qui, pour certains, n’existent plus que dans leurs souvenirs. Le décor où se déroule l’action n’échappe pas à cette nostalgie. Un restaurant coincé dans le temps compris entre la France de 1996 et le Saïgon des années 50 où les personnages ont pris l’habitude de se croiser, de se retrouver pour manger, chanter, boire, danser, s’aimer et tenter de célébrer la vie malgré tout. Fruit d’un long travail d’immersion entre la France et le Vietnam, cette histoire dresse le portrait de femmes et d’hommes marqués par l’histoire et la géographie. Tous portent en eux l’empreinte de la modification de notre monde. L’auteure et metteuse en scène, Caroline Guiela Nguyen, aux origines vietnamiennes, se plaît à traquer sur les plateaux des fantômes, des êtres oubliés et leurs histoires perdues. Avec ses onze comédiens, elle évoque une France qui existe au-delà des limites qui lui sont assignées, au-delà de ses frontières.

« Saïgon », de Caroline Guiela Nguyen
Durée estimée 3h30, du mardi au samedi 19h30, dimanche 15h
Du 12 janvier au 10 février
Odéon, Théâtre de l’Europe, Place de l’Odéon, 75006 Paris
De 8€ à 36€