Sous une forme inédite, les Rencontres Musicales d’Évian auront bien lieu en 2020

Touchées par l’interdiction frappant les grands festivals du début de l’été, les Rencontres Musicales d’Évian réinventent leur édition 2020 : elles proposeront six grands concerts sans public mais diffusés en direct et en libre accès sur Radio Classique & medici.tv du 4 au 9 juillet 2020.

 

Soutenir notre écosystème au cœur d’une période si difficile pour ses acteurs

La décision d’interdiction des grands rassemblements jusqu’à la mi-juillet annoncée le lundi 13 avril, comme les probables restrictions de voyages internationaux qui s’imposeront aux musiciens et à tous, empêchent d’envisager le maintien du festival d’été de la Grange au Lac dans sa forme initiale et traditionnelle. Dans le contexte actuel, la Grange au Lac souhaite cependant, plus que jamais, contribuer au soutien d’un écosystème musical et culturel durement éprouvé. Pour permettre à un large public de renouer avec de vrais concerts live, aux artistes de monter sur scène et aux techniciens de reprendre leur activité professionnelle, la Grange au Lac a décidé de maintenir son édition 2020 mais dans un format évidemment différent et compatible avec l’ensemble des restrictions et précautions sanitaires.

 

La Grange au Lac se mue en salle de concert dématérialisée pour six soirées

Grâce à la fidélité de ses partenaires et mécènes, l’équipe de la Grange au Lac sera en mesure de proposer six concerts exceptionnels captés dans la salle et le décor mythique d’Évian, retransmis en direct, en libre accès sur Radio Classique et medici.tv, deux acteurs indispensables de cette initiative. Ces programmes seront ensuite disponibles en replay sur radioclassique.fr et medici.tv.

 

Un contenu chambriste et repensé

L’absence de public en salle invite naturellement à modifier la logique habituelle de production de concert et à privilégier une approche différente, plus intime et plus visuelle. Le programme proposé s’appuie néanmoins sur plusieurs des temps forts prévus initialement, certains étant naturellement adaptés.
Cette édition unique débutera ainsi avec un concert chorégraphié et dansé par Marie-Agnès Gillot dans une scénographie de Jeremy Demester sur la musique de Ravel et son quatuor à cordes, interprété par le Quatuor Modigliani, co-directeur artistique du festival.

Cette semaine de musique de chambre verra également Sergey Khatchatryan célébrer Beethoven et ses trios avec piano, accompagné de sa sœur Lusine et du violoncelliste Narek Haknazaryan.

Beethoven toujours avec le Quatuor Ébène qui poursuit son intégrale remarquée des quatuors à cordes. Gautier Capuçon, Beatrice Rana et Paul Meyer pour un programme chambriste à géométrie variable. Gautier Capuçon et le Quatuor Modigliani remonteront sur le plateau accompagnés cette fois par Bertrand Chamayou et Yann Dubost pour une Schubertiade autour de deux pièces mythiques : le quintette la Truite et le quintette à deux violoncelles.
Au cœur des valeurs du festival, les « rencontres » seront enfin plus que jamais à l’honneur avec la réunion inédite de Liya Petrova, Alexandre Kantorow, Antoine Tamestit et Bruno Philippe qui partageront la scène dans de multiples formations et autour de la musique de chambre de Brahms notamment.

« En 2014, nous avons décidé de rendre une Grange au Lac trop longtemps désertée, au public et aux musiciens. En 2020, nous ne pouvions nous résoudre à ce qu’elle reste muette aussi longtemps. Nous ne pouvions nous résoudre non plus à ne pas prendre d’initiative pour permettre à tous ceux qui servent la musique de continuer à la rendre vivante et, tout simplement, à exercer leur profession. C’est le rôle premier d’une institution musicale.
Les Rencontres Musicales d’Évian 2020 se tiendront donc, réinventées pour l’occasion. Nous en remercions d’ores et déjà vivement tous les acteurs : artistes, techniciens, préparateurs d’instruments, réalisateurs, cadreurs, preneurs de son, communicants, personnels administratifs, logisticiens et bien sûr nos partenaires, sponsors et mécènes sans qui cet événement ne pourrait exister. Merci également au public de la Grange au Lac dont la fidélité a renforcé notre détermination. »

Laurent Sacchi, Président, Alexandre Hémardinquer, Directeur & Philippe Bernhard, Directeur Artistique de La Grange au Lac.

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique