Sony HT-XT1

Elles sont devenues les indispensables porte-parole des écrans plats, piètres orateurs et chanteurs médiocres. Mais elles ont souvent tendance à prendre leurs aises et à exiger d'être accompagnées d'un encombrant caisson de basses. Aussi avons-nous privilégié des modèles en un seul élément.

Si Sony a serré le prix, il a ouvert en grand l’éventail des possibilités puisque cette enceinte présente, entre autres, le Bluetooth et le NFC (appairage facilité), trois entrées et une sortie HDMI. Elle fait office de système 2.1, c’est-à-dire qu’elle réunit dans un même volume une diffusion stéréophonique et un caisson de graves. Le HT-XT1 peut se contrôler via un smartphone ou une tablette en Bluetooth avec l’application Sony SongPal qui pilote également des programmes comme Spotify.
Écoute
On peut certes considérer les timbres parfois un peu monochromes. Cette enceinte n’est vraisemblablement pas la plus neutre et la plus transparente qui soit. Mais elle diffuse une sonorité chaleureuse, sans aigus tranchants ni fatigants. De la densité, de la matière, du volume.