Soliste en lumière à Montpellier – LES GRANDS CONCERTS RADIO CLASSIQUE CAISSE D’EPARGNE

Vendredi 7 février à 20h, Michael Schønwandt dirige l’Orchestre national Montpellier Occitanie et la violoniste Dorota Anderszewska dans un programme romantique que referme l’insolente Neuvième Symphonie de Chostakovitch en direct de l’Opéra Berlioz de Montpellier.

 

Dorota Anderszewska sera la soliste du redoutable Concerto pour violon de Dvořák

Sujet rêvé pour tout compositeur, le drame Roméo et Juliette de Shakespeare crée l’occasion rêvée pour le jeune Tchaïkovsky de composer une pétulante ouverture-fantaisie en forme de poème symphonique. La rage haineuse des Capulet et Montaigu y affronte l’amour à la fois tendre et passionné des amants de Vérone. Violon solo de l’Orchestre national Montpellier Occitanie depuis 2004, Dorota Anderszewska sera la soliste du redoutable Concerto pour violon de Dvořák, composé en son temps pour Joseph Joachim et bourré de chausse-trapes : arpèges, octaves, tierces, trilles, sollicitation du registre aigu ! En seconde partie, la Neuvième Symphonie de Chostakovitch, troisième et dernière de ses symphonies inspirées par la Seconde Guerre mondiale, surprit par sa légèreté et suscita même l’ire de Staline lors de sa création en 1945 à Leningrad sous la baguette d’Evgueni Mravinsky.

 

Artistes :
Orchestre national Montpellier Occitanie, dir. Michael Schønwandt
Dorota Anderszewska, violon

Programme :
Piotr Tchaïkovsky : Ouverture « Roméo et Juliette »
Antonin Dvorak : Concerto pour violon et orchestre en la mineur
Dmitri Chostakovitch : Symphonie n° 9

 

 

En partenariat avec la Caisse d’Epargne