Shani Diluka, profonde et douce

Mieux que cultivée, Shani Diluka est amoureuse de littérature, de poésie et de musique. Comme l’esprit fonctionne aussi bien que le coeur, elle parvient à mettre en relation les fils invisibles qui relient les créations de disciplines différentes. Avec sa double culture, elle sait se nourrir de sagesse orientale et d’art occidental et puise dans ce mélange un concentré d’énergie, tout en sachant rester claire, vivante et chaleureuse.
Elle a ébloui les auditeurs de Radio Classique par la profondeur de sa pensée et le charme de sa rhétorique. Et quel beau programme !
Le voici :

BACH : Magnificat MWV 243 : duo « Et Misericordia » par Ricercar Consor

BRUCH : mouvement lent du concerto pour violon par Ferras (dans le coffret
les introuvables de EMI)

SCHUMANN : Scène du foret, n°1 «Eintritt» Schumann Kempff

Jeanne Lee & Ran Blake « Laura » ou « Where Flamingos fly.. »

RAGA par Ravi Shankar

Madeleines de l’enfance

– CHOPIN concerto n°1 op.11 Martha Argerich/Abbado LSO: 2 ème mouvement
Larghetto

– BRAHMS Quintette avec clarinette op.115, 1er mouvement version quatuor Amadeus et Karl Leister

– SCHUMANN carnaval op.9 : Chopin (Kempff)

1/ LA VIE :

SCHUMANN Le Paradis et la Péri Schumann, ouverture (version Armin Jordan
et l’OSR )

2/ MORT

– BEETHOVEN quatuor Razumovski op.59N°1 (3e mouvement: adagio molto et
mesto) version quatuor BERG

ou Quartetto Italiano dans la Cavatine op.130 de Beethoven

3/AMOUR

Dichterliebe Schumann : « Ich will meine Seele tauchen » (Fritz Wunderlich/
Hubert Giesen