Roberto Alagna :  » Charles Aznavour avait créé un style à lui. Un style moderne mais aussi classique »

 

 

Le ténor franco-italien a connu très jeune Charles Aznavour, disparu hier à 94 ans.
Ces 2 monstres sacrés de la scène ont même chanté en duo certains tubes du géant de la chanson française comme  » La mamma » et « La bohème ».

Il leur arrivait régulièrement d’assister à leurs représentations respectives en France et à l’étranger.
Roberto Alagna raconte son Charles Aznavour en exclusivité pour Radio Classique au micro de Jean-Michel Dhuez.