Rhinocéros de Ionesco : une reprise exceptionnelle au 13ème Art

« Rhinocéros » s’installe dans un centre commercial à Paris pour 10 représentations exceptionnelles. Du 29 janvier au 8 février 2020, la troupe du théâtre de la Ville joue au 13 Art la pièce de Ionesco avec une mise en scène signée Emmanuel Demarcy-Mota.

 

Une pièce aux résonances contemporaines et à la mise en scène audacieuse

Dénonciation du régime d’opinion, critique acerbe du conformisme et de l’instinct grégaire, avertissement sur la déconstruction de l’individu : Rhinocéros est une pièce résolument moderne. Ecrite en 1959, le burlesque funèbre de Ionesco éclaire encore nos problèmes contemporains. Dans un village français, Bérenger assiste impuissant à la propagation d’une étrange épidémie  : la rhinocérite. La puissance allégorique de l’animal incarne les fanatismes (religieux, politique…), la pensée systématique, la recherche du bouc-émissaire, les totalitarismes, le refus de la contradiction…

 

« Comment peut-on être rhinocéros ? » Bérenger 

 

Quinze ans après sa création, Rhinocéros fait un retour triomphant !

Malgré la contagion qui gagne son entourage dont son ami Jean, notre (anti) héros se demande : « Comment peut-on être rhinocéros ? ». Il est une solitude qui cherche à comprendre, un solitaire qui rappelle à la fois le seul roman de Ionesco (Le solitaire) et les interrogations existentielles de son auteur. Avec un mapping immersif et réaliste projetant de véritables rhinocéros, les décors mouvants (échafaudages), les musiques rythmées et mécaniques rappelant le Parade de Satie… Emmanuel Demarcy-Mota nous délivre une mise en scène audacieuse. Quinze ans après sa création, Rhinocéros fait un retour triomphant ! A voir absolument !

 

Arthur Barbaresi 

 

Retrouvez l’actualité du Classique