La Revue de Presse du jour – 26/10/2017

La revue de presse… L’antiterrorisme veille face à la menace… On fait connaissance ce matin avec le service d’élite en première ligne…

Les 3 sections spécialisées de la Brigade criminelle…
Les policiers, une soixantaine d’hommes et de femmes, ont ouvert leurs portes au Figaro…
Installés dans leur nouveau QG ultrasécurisé du 36, rue du Bastion, dans le quartier parisien des Batignolles, ces unités ne manquent pas de travail…
Chaque jour, des dizaines de signalements suspects leur arrivent… Signalements que Le Figaro définit comme « le bourdonnement de l’islam radical qui tenaille la France », « le bruit de fond d’une menace djihadiste qui peut frapper à tout moment »…

On a des exemples de ces signalements ?

Il n’y a pas une journée sans une interpellation d’un individu ayant crié Allah akbar…
La prudence est toujours de mise mais aucun soupçon de connotation religieuse n’est négligé…
De même, les signalements les plus anodins sont pris en considération, explique un policier : un type qui regarde longuement une patrouille Sentinelle, un barbu vu en train de se prendre en selfie devant un bâtiment administratif, un Tchétchène fiché S qui s’est fait arrêter pour un vol de collant de femmes… « Toute information peut servir, c’est un réflexe de flic »…

L’un des objectifs de la Brigade criminelle était de démanteler les filières de départ vers les zones de combat…

38 dossiers de départ dans les rangs du groupe Etat islamique ont été traités l’an dernier… L’une des façons les plus efficaces est de frapper les djihadistes au portefeuille, pour mieux les faire tomber, un peu à la manière des barons de la drogue ou des « figures » de la prohibition d’antan…
Sauf qu’en l’espèce, on ne parle pas de sommes provenant de gigantesques trafics, mais de petites escroqueries sur internet et… des aides sociales !
20% des djihadistes français en Syrie touchaient des allocations… sommes de la CAF ou de Pôle Emploi perçues par des parents, et envoyées par mandat en direction des zones de combat via la Turquie !
Selon l’enquête du Figaro, signée Christophe Cornevin, 420 virements frauduleux ont été mis au jour l’an dernier… 190 expéditeurs ont été identifiés…
Les revenants de Syrie et d’Irak sont « un enjeu crucial », explique Michel Faury, le patron de la Brigade criminelle… Il en reste 110 sur place… Une quarantaine est rentrée et « traitée judiciairement », dit le chef policier…
On lit cette enquête en ayant à l’esprit le procès Merah qui se poursuit à Paris…

« Merah, la terrible peine des familles », titre La Dépêche du Midi ».

Les larmes d’une mère, les sanglots de deux sœurs, la colère d’un père… Les familles des victimes du terroriste raconte dans le journal de Toulouse comment elles vivent le procès…
Le frère du tueur, Abdelkader Merah, se présente comme un adepte décomplexé d’un islam intégriste qui place la charia au-dessus de tout…
Ce discours trouvera toujours à séduire, met en garde Michel Faury, le patron de la Brigade criminelle, qui évoque « les jeunes ultraviolents, nihilistes qui nourrissent une véritable haine de notre société, prêts à céder aux chimères de l’islam »…
Depuis janvier, le profil des djihadistes a un peu évolué : toujours beaucoup de délinquants, mais de plus en plus de personnes sans antécédents judiciaires qui se sont radicalisées seuls devant leurs écrans, également des psychopathes ou des névrosés…

L’actualité politique dans les journaux, c’est déjà le choc attendu en… 2022 !

Oui, 2022, la présidentielle !
Qui y pense ? Plusieurs, mais surtout Emmanuel Macron et Laurent Wauquiez !
Le chef de l’Etat a identifié chez le second le principal danger pour la présidentielle de 2022, assure Cécile Cornudet des Echos…
La Croix émet des doutes sur une droite qui se porterait trop à droite avec Laurent Wauquiez, ce qui en fait ferait les affaires d’Emmanuel Macron… Mais ce dernier avait son adversaire possible ou prévisible en tête en nommant à la tête d’En marche Christophe Castaner…
Pourquoi ?
Car Christophe Castaner comme Laurent Wauquiez peut jouer de son enracinement, il porte son terroir avec son accent, comme Laurent Wauquiez qui cherche à soigner son accent de la Haute Loire…
Bref, Castaner, le choix du prince, comme dit la presse, c’est d’abord un casting… Citation d’un conseiller ministériel dans Le Parisien : « On imagine bien Castaner partageant une assiette de fromage avec des militants »…
Il parait qu’il plait aussi (de source officielle) à la ménagère de 50 ans…

Voilà qui nous éloigne des vrais sujets, comme la hausse de la CSG…

Elle a été adoptée hier soir dans une ambiance houleuse… La droite comme la gauche se sont opposées à une mesure dénoncée comme injuste pour les retraités…
Mais un journal applaudit (ce qui est rare concernant la politique suivie) : Libération :
CSG… Baby-boomers, faites un effort !
L’édito est consacré aux baby boomers, les générations nées après la guerre qui arrive à la retraite et qui ont eu , je cite, « une veine de cocu »… C’est le titre de l’édito…
Je vous laisse méditer, et trancher par vous-même… Veine de cocu, ou cocus du macronisme (Valeurs Actuelles dit « nouveaux pigeons »)…
Encore un mot sur la gouvernance Macron… A Bruno Le Maire qui réclamait plus de conseillers pour son cabinet à Bercy, le chef de l’Etat a répondu, selon Le Parisien…
-Tu veux qu’on divise ton périmètre ministériel par deux ?

Dossier suivant ?

Michel Grossiord