La Revue de Presse du jour – 22/09/2017

La revue de presse… Les amateurs de foot connaissent tous l’expression « Et à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne »…
Une variante ce matin…

« Et à la fin, c’est Merkel qui gagne… »
Libé en fait sa manchette, avec un point d’interrogation.
Pas de doute pourtant, Angela Merkel va bien l’emporter dimanche…
« La stature indéboulonnable »… La chancelière en route pour un 4ème mandat…
Ce qui frappe à la lecture de la presse française, c’est la tonalité plutôt critique de ce qu’est devenue l’Allemagne…
Un modèle de réussite économique, certes, mais que de mais…
Des mais qui reflètent des failles, des difficultés sérieuses. Ce que Ouest-France sur toute la largeur de sa Une nomme l’ « envers du décor » quand on se retrouve parmi les oubliés de la réussite économique…
Ouest-France nous entraîne ainsi dans un centre d’aide alimentaire à Düsseldorf…
Pour Les Echos, dont le supplément week-end est entièrement consacré à l’Allemagne, ces failles sont réelles mais il faut être culotté pour tenir négligeable la face avant du décor…

Il y a des « mais » plus surprenants..

On lit dans une tribune publié par Libération que les Allemands vivant en ex-RDA se sentent, je cite le sociologue allemand, « insultés par une culture capitaliste manquant de respect envers leur ancien mode de vie et ce pour quoi ils avaient œuvré »
Fin de citation.
Peut-on ressentir de la nostalgie pour la pénurie et la Stasi, c’est ce que nous dit cette tribune dans Libération, journal qui note par ailleurs qu’Angela Merkel sera logiquement reconduite par les électeurs car elle a atteint durant son mandat les objectifs qu’elle s’était fixés…
Ironie du Point, qui s’amuse de la lecture que font ses confrères de la situation politique allemande… notamment les critiques du Monde sur une campagne législative « trop atone », et « sans débat de fond »…
« Evidemment, commente Etienne Gernelle, le directeur de la rédaction du Point, les malheureux Allemands n’ont aucun Mélenchon ni aucune Le Pen en mesure de prendre le pouvoir. Quel ennui ! Pis, ils ont un chômage à 4%, un budget excédentaire, etc. De quoi vous dévitaliser un débat électoral. Pauvres Allemands… »
Ajoutons quand même que l’Allemagne risque de se retrouver lundi avec pour la première fois au Bundestag depuis plus de 70 ans des élus « nazis » (élus du parti populiste AfD)

Mélenchon, Le Pen… ils sont à nouveau à la Une des journaux !

Mélenchon, à la Une de L’Opinion. Mais ce journal lance : A quand la fin du monopole Jean-Luc Mélenchon ?
Le leader de la France insoumise, qualifié par L’Opinion de Grande horloge de notre vie démocratique, de Référent père de la légitimité électorale, Lider Maximo du dégagisme conteste la légitimité d’un Président mal élu, mais -ajoute Rémi Godeau-, néglige qu’il a été désigné dans la 4ème circonscription de Marseille par moins de 20 % des inscrits…
Jean-Luc Mélenchon a déjà demandé à ses supporters de ne pas lire cette semaine L’Obs et L’Express qui lui consacrent leurs dossiers, pourra aujourd’hui déconseiller la lecture de L’Opinion…
Marine Le Pen ! Elle est aussi à la Une de L’Opinion : Le Pen-Philippot, extrême rupture…
La première se retrouve face à elle-même, commente Le Figaro…
Nouvelle vie… sans Florian Philippot…
« Le plus douloureux, c’est le lendemain, quand on se rend compte que le bureau mitoyen est vide, et qu’il faut se réinventer un quotidien », explique Le Monde…
Leur relation depuis 8 ans avait un caractère fusionnel : professionnel, amical et intellectuel…
On ne reviendra pas ici sur la question de la ligne du parti qui se pose à Marine Le Pen, mais cette question du bureau mitoyen mérite un éclairage supplémentaire…

On change de rubrique là : on passe de la politique à la vie de l’entreprise…

L’organisation des bureaux, la vie dans les open-spaces, un sujet inépuisable que reprend Le Monde…
Les études montrent que si vous voulez être plus productif, vous devez vous asseoir à côté de quelqu’un qui l’est !
Si un employé très rapide s’assied à côté d’un autre plus lent, mais qui produit un travail de meilleure qualité, le salarié véloce va s’améliorer qualitativement, et son collègue va travailler plus vite…
En revanche, les travailleurs qualifiés de « toxiques » (fraudeurs, harceleurs, alcooliques ou drogués) contaminent rapidement leur voisinage…
D’où l’importance de ce qu’on appelle « un plan de table stratégique »…

La polémique sur les vaccins relancée…

Le Parisien publie un rapport qui dérange sur l’effet de l’aluminium dans les doses… Dans certains cas, en cas de prédisposition génétique, l’aluminium pourrait entraîner un risque pour la santé.
Cette étude menée par le professeur Gherardi, chef du service de pathologies neuromusculaires à l’hôpital Henri Mondor de Créteil, doit être approfondie… Son auteur se proclame pro-vaccins, « il faut être fou pour être anti-vaccins », dit le professeur Gherardi qui ne veut donc pas être récupéré par les anti mobilisés après la décision du gouvernement d’étendre l’obligation vaccinale à 11 vaccins…
Le Parisien lui-même ne veut pas être récupéré par les anti, et rappelle que la politique de vaccination a permis d’éradiquer de notre pays des maladies aussi graves que la polio ou la diphtérie.

Michel Grossiord