La Revue de Presse du jour – 14/12/2016

La revue de presse… Un sujet domine : la Russie triomphante…

La Russie a imposé son scénario militaire au conflit syrien : elle « triomphe » dans les ruines d’Alep (Le Figaro)
La Russie observe la composition du futur gouvernement de Donald Trump… Triomphe là encore : beaucoup d’amis de Moscou seront aux avant-postes à Washington, à commencer par le diplomate en chef… Futur secrétaire d’Etat, le PDG d’Exxon Mobil, ami personnel de Vladimir Poutine, a tout intérêt à la réconciliation des Etats – Unis avec la Russie pour servir les intérêts du pétrolier, soulignent Les Echos qui proposent une série d’articles très éclairants sur l’équipe hors norme qui va gouverner l’Amérique, masculine, blanche, fortunée, et donc russophile, pour une diplomatie du business.
Un virage à 180 degrés de l’administration américaine, dit La Croix qui le déplore.
La Russie, ou l’empire contre-attaque : numéro spécial de L’Express. Sans passer sous silence les fragilités de l’immensité russe, l’hebdo souligne que cent ans après la révolution de 1917, la Russie n’a pas abandonné le modèle autoritaire, au contraire…

Et celui qui incarne ce modèle, c’est bien sûr Vladimir Poutine…

Le président russe a t-il à son service des hackers cherchant à interférer dans les élections à l’Ouest ? Aux Etats Unis, la CIA croit savoir que la Russie a espionné la campagne électorale dans l’objectif d’aider Donald Trump aux dépens d’Hillary Clinton.
La cyber-guerre froide est-elle déclenchée ?
Les cyber-menaces sur la présidentielle de 2017 existent, selon L’Opinion. Les autorités gouvernementales ont alerté les différents partis politiques, et leurs candidats, sans distinction apparemment, russophiles et russophobes…
Que faut-il craindre ? Pour 2017, le vol de données d’abord : liste d’adhérents, de prospects, comptabilité, agendas, correspondances… dont l’accès est souvent mal protégé.
Deuxième crainte : les campagnes de dénigrement. Faut-il par exemple redouter la publication par WikiLeaks de documents personnels subtilisés à certains candidats ?

En matière de surveillance, le nouveau premier ministre a jeté un froid hier devant les députés PS…

Bernard Cazeneuve s’est présenté, au matin de son discours de politique générale, devant le groupe socialiste de l’Assemblée nationale. Sa première comme premier ministre.
-J’ai été ministre de l’Intérieur, je vous connais parfaitement, j’ai une fiche sur chacun d’entre vous, leur a-t-il lancé froidement…
Un bref instant, les députés ont cru entendre le nouveau Béria, raconte L’Opinion (Béria, l’incarnation sanglante du stalinisme…)
Puis les députés ont compris qu’ils faisaient pour la première fois les frais de l’humour pince sans rire du nouveau chef du gouvernement.

Un nouveau sondage qui fera sourire certains candidats et en inquiétera d’autres…

François Fillon et Marine Le Pen en baisse dans les intentions de vote… C’est ce qu’indique l’enquête du Cevipof réalisée en partenariat avec Ipsos et Le Monde.
Une enquête réalisée sur un panel très large : plus de 18.000 personnes.
François Fillon s’installe à la première place, crédité de 26 à 29% des intentions de vote… Mais en dépit de l’élan produit par son large succès à la primaire, il est en position moins dominante que ne l’était Alain Juppé dans les précédentes enquêtes…
Marine Le Pen, deuxième, est en baisse significative, de 2 à 5 points.
Les socialistes ne profitent pas de cette érosion, le grand bénéficiaire est Emmanuel Macron crédité de 13 à 15%, voire 18% devant Arnaud Montebourg.
Le candidat d’En Marche était à Bordeaux hier, affluence à sa séance de dédicace… d’où la Une de Sud Ouest : Pourquoi Macron ça marche…
Le journal lui demande si le nouvel Emmanuel Macron, c’est celui qu’on a vu samedi à la fin de son meeting parisien, particulièrement exalté ?
-Non, rassure t-i. Mais quand la ferveur est là, je ne compte pas mes efforts…
Le Canard Enchaîné s’amuse : Meeting d’En marche ! Même à l’oral, Macron soigne… les cris !
Le candidat a bien sûr cédé hier à la mode des selfies…

Les selfies, objet d’une enquête passionnante de l’hebdo le 1…

Jamais mon smartphone… L’hebdo s’intéresse à l’usage inconsidéré du portable. Une addiction douce.
Chaque seconde, devinez combien de selfies sont réalisés dans le monde ?
1076, le chiffre est très précis… Mais il ne faudrait pas s’inquiéter : le selfie ne serait pas une manifestation inquiétante de narcissisme exacerbé, mais le signe d’un besoin de liens plus affectifs.
On adore se prendre et être pris en photo. Sauf Laurent Bon, le producteur très secret de Yann Barthes et de « Quotidien ». Il accorde une interview à Télérama (ce qui est une rareté). Et il prend la pose… derrière un masque de carnaval, refusant de montrer son visage !
Un truc entre moi et moi, dit-il, mais il s’étonne que tant de gens se dévoilent sans limites, s’exposant sur le Net.