La Revue de Presse du jour – 13/12/2016

Les Unes de la presse… Avec en vedette le « ballon d’or », qui n’a jamais aussi bien porté son nom…

Ce ballon d’or, qu’il reçoit pour la 4ème fois, pas de doute, Cristiano Ronaldo ne l’a pas volé : il n’y a pas scandale, écrit 20 minutes. Sur le terrain, le Portugais a fait ce qu’il fallait. En dehors, en revanche…
La star portugaise a été nouveau sacrée meilleur joueur en plein scandale fiscal. Mais « le phénomène Ronaldo est plus fort que les scandales » : c’est le titre de l’article d’une page que lui consacre Le Figaro en convoquant la mythologie.
En dissimulant 150 millions dans des paradis fiscaux (l’argent de ses sponsors), Cristiano Ronaldo revisite le mythe de Midas. Son vœu de transformer tout ce qu’il touchait en or exaucé, Midas avait couru à sa perte, victime de sa soif de richesses sans limites…
Pourtant, si Ronaldo est bien parti pour être le champion toutes catégories sur le terrain de l’évasion fiscale, sa statue semble indéboulonnable.

Ronaldo répond aux accusations qui pèsent sur lui…

Il clame sa bonne foi dans une interview à France Football reprise par L’Equipe qui retient une première de ses formules à la Une : « Ce qui est sorti me dérange »…
On comprend Ronaldo… Ce qui est sorti, ce sont les révélations des Football Leaks.
Sa réponse aux accusations : « Il y a beaucoup d’innocents en prison ! »
Il y a aussi beaucoup de coupables en liberté…
Un sponsor glisse dans Le Figaro : « Avec les montages dangereux, un jour ou l’autre, tu es rattrapé par la patrouille »… Un conseiller en gestion de patrimoine dit : « Demandez aux joueurs que vous croisez, pas un ne veut payer d’impôt… Sauf que si vous sortez des clous, attention au retour de bâton »
Ce qu’on appelle le consentement à l’impôt serait donc nul chez les footballeurs… Mettons à part Karim Benzema, le paria du foot français, qui se révèle être selon les Football Leaks un « patriote fiscal » ce qui le fait désormais passer pour un parangon de vertu…

Mais que sait –on du « consentement à l’impôt » de tous les Français ?

Seuls 54% des Français pensent que l’impôt est un geste citoyen…
Autre chiffre inquiétant : 28% des Français considèrent que l’impôt est une extorsion de fonds…
Statistiques extraites d’un rapport du Conseil économique, social et environnemental sur l’évitement fiscal, à lire dans Les Echos…
La magistrate Eliane Houlette, qui dirige le parquet national financier, pense que la fraude fiscale dépasse sans doute en France les 60 à 80 milliards d’euros souvent évoqués… Une somme à mettre en rapport avec le déficit des finances publiques qui s’élève à 75 milliards…
La perte de recettes fiscales dans l’Union européenne est estimée à 1.000 milliards d’euros par an…

Question : qui peut résister à la tentation de tricher ?

Tricher, c’est-à-dire frauder (on quitte l’optimisation fiscale même agressive… )
« Nous sommes presque tous des tricheurs… et alors ? » Article iconoclaste de Jean-Marc Vittori dans Les Echos.
Tous tricheurs : les automobilistes d’Ile de France qui ont si peu respecté l’obligation de circulation alternée…
Des travaux récents d’économistes montrent que la fraude est un comportement très répandu. Nous serions en majorité des tricheurs, mais pas tous des tricheurs forcenés…
Mon confrère se désigne lui-même. Il n’est pas automobiliste, mais cycliste (feux rouges, trottoirs, sens interdits… il est temps d’en faire l’aveu… mais Jean-Marc Vittori assure qu’il ne demande qu’à se bonifier)

La triche aux examens va-t-elle disparaître d’elle-même ?

Pour le brevet du collège, je ne sais pas s’il y a de la triche, mais demain, le taux de réussite déjà très élevé sera-t-il de 100% ?
C’est ce que suggère Le Figaro sur la base des craintes des enseignants : la nouvelle notation par compétences va rendre le diplôme accessible à des très mauvais élèves…
« Le but est –il d’afficher une progression artificielle pour légitimer la réforme du collège ? », s’interroge une responsable du SNES…

La politique toujours à la Une ce matin…

François Fillon dans Le Figaro, largement repris par Les Echos et Libération sur les corrections qu’il apporte à son projet pour la Santé…
L’actuelle ministre de la Santé, Marisol Touraine, face à de nouvelles accusations dans Le Parisien : cherche-t-elle à recaser plusieurs proches à la tête d’hôpitaux ? La liste s’allonge après l’atterrissage annoncé et fortement contesté d’un de ses conseillers à l’institut de cancérologie Gustave Roussy…
Bernard Cazeneuve est en vedette à quelques heures de son discours de politique générale…
Il entend travailler comme 1er ministre 24 heures sur 24, a-t-il assuré à son équipe… Il y a chez lui apparemment la volonté de ne pas rester le premier ministre le plus bref de la Vème république, devant Edith Cresson… Pourtant, ce sera la vérité du calendrier !
Il veut faire en sorte que les jours comptent triple, il l’a dit aussi…
Des journées qui comptent triple, des journées de travail de 24 heures… Bernard Cazeneuve finira par dire qu’il est resté à Matignon 10 mois et non 5 !
Dernier point, au sujet de Bernard Cazeneuve, dont vous saluez le style Guillaume…
Vous êtes rejoint lit-on dans Le Parisien , par Karl Lagerfeld…
« C’est le plus chic », dit le couturier. Le vestiaire du premier ministre affiche une impressionnante collection de cravates vertes et une dizaine de chapeaux.