La Revue de Presse du jour – 10/01/2017

Deux présidents sur le départ : Barack Obama et François Hollande…
Discours d’adieu de Barack Obama aujourd’hui à Chicago… Des adieux au goût amer, pour Le Figaro (c’est la manchette du journal qui rappelle l’ombre jeté sur son bilan par l’élection de Donald Trump)
Pour François Hollande, la tournée des adieux (comme le dit l’un de ses proches) va se poursuivre encore quelques mois…
Que vont-ils devenir, l’un et l’autre ?
Barack Obama a le sens du verbe, un talent d’orateur… D’ailleurs, écrit Arnaud de La Grange dans l’éditorial du Figaro, « grisé de mots, c’est comme si il en avait oublié d’agir : la perception générale est celle d’un recul de l’Amérique sur la grande scène du monde »
Barack Obama prépare la relève de la gauche américaine, raconte L’Opinion, mais face au détricotage annoncé de certaines de ses mesures, comme l’Obamacare, sa réforme phare sur la santé, il entend rester actif sur la scène nationale… D’ailleurs, c’est assez rare pour être souligné, le futur ex président va rester vivre à Washington…
Barak Obama quitte la Maison Blanche avec une conviction : il aurait battu Donald Trump s’il avait pu présenter une 3ème candidature à la présidentielle… « Je pense que j’aurais pu mobiliser une majorité du peuple américain ».

François Hollande n’a pas pu avoir cette prétention pour présenter une 2ème candidature…

Regrette-t-il d’avoir renoncer à se présenter?
Un fidèle affirme (selon Le Monde) qu’il est en train de se rendre compte de la connerie qu’il a faite… Mais Michel Sapin nuance : « Il regrette sa vie politique, mais il ne regrette pas sa décision, inévitable ».
Selon plusieurs sources, le chef de l’Etat juge sévèrement la campagne de Manuel Valls qui tourne en rond : « Son projet, c’était de me virer »…
François Hollande reste mutique sur l’après… Il s’est annoncé au « paradis »… lors de ses vœux en Corrèze… « Un registre lexical d’outre-tombe surprenant chez cet agnostique peu enclin aux considérations métaphysiques », analyse Le Monde…

Les questions fusent dans la presse sur la tournure de la primaire…

La primaire, ou un maelstrom, pour La Nouvelle République…
La primaire pourrait jouer un bien mauvais tour au camp socialiste, selon La Montagne…
Emmanuel Macron les énerve tous, observent Les Dernières nouvelles d’Alsace (tous : les candidats à la primaire, mais aussi la droite et Bayrou, écrit le journal de Strasbourg qui parle de la ‘macronite’)
Cécile Cornudet pose la question abrupte dans Les Echos : « Et si Macron aspirait le PS ? » Le scénario d’un parti socialiste se rangeant finalement derrière Emmanuel Macron (s’il continue de creuser l’écart dans les sondages) n’est plus totalement tabou !…
Sortons des hypothèses et des calculs politiques pour affronter le réel… celui de certains quartiers de nos villes… passés sous l’emprise des trafiquants de drogue…
Plusieurs villes lancent à leur manière un appel au secours en direction des pouvoirs publics…
C’est par exemple le cas de Compiègne où l’office HLM de l’Oise, constatant son impuissance, a décidé de murer 3 cages d’escalier, soit 30 logements… Les familles vont être relogées ailleurs…

Le reportage réalisé par Le Monde est révélateur d’une vie devenue impossible pour les habitants…
« Je ne reconnais plus mon quartier, se désole une habitante. Les dealers ont pris le pouvoir. Je ne comprends pas que la France, qui fait la guerre dans plusieurs pays, n’arrive pas à venir à bout d’une bande de trafiquants »
Je vous lis quelques extraits de ce reportage au Clos des Roses à Compiègne… La journaliste, Isabelle Rey-Lefebvre, accompagne le responsable de la sécurité à l’Opac de l’Oise :
« Il avance prudemment, lampe de poche en main pour aller inspecter les parties communes, non sans vérifier qu’aucun projectile ne lui tombera dessus depuis les étages… On ne peut venir que le matin, dit-il, quand les trafiquants dorment… Les prestataires pour la maintenance ne viennent qu’en présence de policiers.
Dès la grille d’accès, l’interphone est fracassé, les caméras de surveillance cassées ou bombées de peinture noire : dans le hall trône la chaise d’un dealer… Au sous-sol, on trouve des matelas, un atelier de préparation des doses. Les portes de sécurité pour accéder aux caves, fraîchement installées, sont déjà toutes tordues au pied de biche.
Le quartier avait fait l’objet d’une grande opération de rénovation de 57 millions d’euros… »
On lit aussi que la police a démonté à plusieurs reprises dans le quartier des cabanes qui faisaient office de « drive » pour vendre la drogue aux consommateurs sans qu’ils descendent de voiture…

Les consommateurs… justement… Faut-il envisager face à cette situation une légalisation du cannabis ?

Un appel dans ce sens a été lancé à Marseille… 150 médecins, policiers, avocats, éducateurs, élus locaux… Faut-il « oser » la légalisation ? comme le résume La Provence…
A Marseille, les guerres de clans sur fond de trafic ont fait 27 morts…
Le Figaro ouvre aussi le débat : mettre fin à la prohibition peut conduire à d’autres conséquences lourdes… Le trafic se reporterait sur des substances plus dures…
Le Figaro publie par ailleurs une nouvelle étude médicale américaine montrant qu’avec le cannabis, le cerveau est mal irrigué… Moins de matière grise : les facultés cérébrales sont détériorées… ce qui peut expliquer d’ailleurs l’augmentation constatée des AVC chez les moins de 50 ans…

Enfin, un mot sur Kim Kardashian… ou plutôt ses voleurs de bijoux…
L’arrestation de ses braqueurs fait la Une du Midi Libre, de La Dépêche du midi…
Détails sur le commando de 17 personnes dans Le Figaro et Le Parisien…
Et trait d’ironie des Echos dans sa rubrique En vue en dernière page : « Le cerveau de l’affaire aurait été interpellé. Celui de Kim Kardashian reste introuvable ».
Espérons que la star de la téléréalité, qui se fait toujours consoler, et à qui la France a beaucoup à se faire pardonner n’entende pas ce mot…

Michel Grossiord