La Revue de Presse du jour – 09/02/2017

C’est l’heure de la revue de presse… Mais François Fillon nous écoute-t-il ? Il a cessé de lire la presse !

« Avoir 90% des médias contre vous, c’est inouï », a lancé hier François Fillon devant quelques journalistes…
Depuis sa mise en cause pour avoir employé sa femme et deux de ses enfants comme assistants parlementaires, il ne lit donc plus les journaux… « Réaction classique d’un homme aux abois », écrit Le Monde : Valéry Giscard d’Estaing avait eu le même réflexe au moment de l’affaire des diamants en 1981…
François Fillon ne lira pas la double page que lui consacre Libération, un organigramme de sa « PME très familiale »…
Il s’emporte : « Et Macron ? Personne ne lui demande le nom de ses clients ? A côté de lui, je suis un petit besogneux … »
François Fillon l’affirme : « Macron aura des problèmes, il a manié trop d’argent… »

Emmanuel Macron serait-il trop bien traité par les médias ?

Le reproche a fusé hier alors que le candidat d’En marche a droit à nouveau aux honneurs de Paris-Match… aux côtés de son épouse.
On les voit dans le TGV à destination de Lyon…
Une photo surprend : Emmanuel Macron en pleine concentration, les yeux fermés, devant les miroirs des toilettes du palais des sports de Gerland, juste avant son entrée en scène…
(Au sujet de son discours ce jour-là, certains parlementaires de son comité politique ont exprimé des réserves, lit-on dans Le Monde : manque de substance, un peu creux… il faut lever les doutes et annoncer des mesures fortes !)
Emmanuel Macron, dépeint à droite comme « le candidat des médias », est dans le viseur des médias russes… Des articles et des reportages reprennent les rumeurs sur sa vie privée et le désignent comme un proche d’Hillary Clinton, raconte L’Opinion…
Les pirates russes vont-ils se lancer à l’assaut de la campagne ? s’interrogent Les Dernières nouvelles d’Alsace. Après avoir été accusée d’ingérence dans la présidentielle aux États-Unis pour favoriser l’élection de Trump, la Russie est soupçonnée de préparer des attaques informatiques pour influencer la campagne électorale en France. Et favoriser Marine Le Pen, la DGSE en est convaincue selon Le Canard Enchaîné…
A propos de Donald Trump, la question est posée : a-t-il tout son esprit ?
Des fuites suggèrent que le comportement du président américain inquiète jusqu’à ses conseillers, raconte Le Huffington Post… Comportement lunatique, impulsif… Le Figaro rapporte le coup de fil que Donald Trump a passé à 3 heures du matin à un ancien général expert en contre-espionnage pour lui demander : vaut-il mieux un dollar fort ou faible ?
L’ancien militaire a répondu à Trump qu’il n’en savait rien et lui a conseillé de plutôt appeler un économiste…
A lire aussi dans Le Figaro, le portrait de celui que l’on appelle désormais le « Raspoutine » de Trump : Steve Bannon, l’homme fort de la Maison blanche et idéologue de « l’Amérique d’abord »..

Retour à la campagne présidentielle française : un « vrai dossier » est à la Une ce matin…
« Dépenses publiques : tout reste à faire », titrent Les Echos… L’état des finances publiques inquiète la Cour des comptes… dont la charge suggère un « choc » sur les dépenses…
Dominique Seux, auteur de l’édito du jour, dit ne pas comprendre comment le discours lancinant sur la « mise à mort » des services publics par « l’austérité » trouve autant d’oreilles complaisantes dans un pays où les dépenses publiques sont les plus élevées…
Ségolène Royal est ciblée par L’Opinion : sous le titre « Un Royal scandale », le journal dénonce la fortune que va coûter aux contribuables l’abandon de l’écotaxe…
Légèreté alarmante, inconséquence affligeante… Nicolas Beytout regrette que les fautes en cascades de la ministre de l’Environnement ont toutes les chances de rester impunies…
Les deux grands journaux de l’Ouest (Ouest-France et Le Télégramme) ne manquent pas de dénoncer cet immense gâchis lié à la mobilisation en 2013 des Bonnets rouges bretons…
Au chapitre économique, l’inquiétude de Libération sur la fin du travail… Avec l’exemple des caissières en première ligne face à la robotisation…
Libé accompagne le débat sur la raréfaction du travail qui a émergé via Benoît Hamon…
Mais pour ceux, notamment les plus jeunes, qui s’inquiètent, la lecture de L’Obs est rassurante… tout un dossier sur les meilleurs diplômes pour trouver un travail…
Dédramatisons autant que possible, explique l’hebdo qui souligne que partout dans le monde le niveau de qualification s’élève, et avec lui les besoins en jeunes bien formés…
Message aux 800.000 lycéens de terminale qui ont jusqu’au 20 mars pour choisir leur voie d’avenir… choisir les métiers de demain et s’orienter en mettant toutes les chances de leur côté…

Enfin, Céline fait toujours polémique.. A lire dans Le Figaro littéraire et Le Monde… Un ouvrage d’Annick Durrafour et Pierre-André Taguieff montrent le total engagement antisémite et pro nazi de l’écrivain…
La collaboration de l’écrivain ne se serait pas limitée à l’écriture… Les auteurs l’accusent de délation, et contestent la fascination de ses admirateurs…
La polémique est lancée, ceux qui ont le culte de l’écrivain réfutent les arguments d’un Céline agent nazi…
Le lecteur de bonne foi… aura sans doute du mal à se faire une idée précise…

Michel Grossiord