Retraites : « Personne n’y comprend rien » juge David Cormand

L’eurodéputé EE-LV était l’invité de Renaud Blanc ce vendredi 20 décembre 2019, à 8h15. Alors que le Premier ministre recevait hier les responsables des organisations syndicales qui ont annoncé une nouvelle journée d’action le 9 janvier 2020, David Cormand estime « qu’il y a eu un rendez-vous manqué entre les partenaires sociaux et le gouvernement ».  Il dit par ailleurs « avoir l’impression que 2 visions se sont affrontées » sur la conception de la réforme des retraites entre le président Macron et Edouard Philippe.

 

Retraites : David Cormand appelle le gouvernement « à revoir largement sa copie » 

« Ce qui est un échec, c’est que personne n’y comprend rien à cette affaire de retraite » déplore David Cormand. Il pointe notamment « l’affrontement » entre la vision portée par le Président Macron et celle de son Premier ministre :  « Ils ont voulu mettre dans une même réforme l’enjeu paramétrique et systémique  : Ils se sont un peu pris les pieds dans le tapis ». Et de préciser : « Je suis pour une réforme de la retraite, mais pas celle-ci ».  Concernant la suppression des régimes spéciaux, l’ancien secrétaire d’Europe Ecologie les Verts considère qu’il s’agit « d’une mauvaise méthode (…) qui vise à opposer les Français les uns aux autres » alors que le système de retraite par répartition constitue « un socle du contrat social » hérité de l’Après-guerre. En ce 16e jour de grève, l’eurodéputé invite « le gouvernement à revoir largement sa copie » en clarifiant davantage ses objectifs. Il juge par ailleurs « qu’il y a une mauvaise impulsion depuis le début de la part du chef de l’Etat qu’est de mépriser les corps intermédiaires ». 

 

Arthur Barbaresi 

 

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique