Retraites : « Emmanuel Macron est borné et buté » estime Adrien Quatennens (LFI)

Le député La France Insoumise du Nord était l’invité de Guillaume Durand ce jeudi 19 décembre, à 8h15. Il estime que le désaccord supposé entre Matignon et l’Elysée au sujet de l’âge-pivot relève d’une « mise en scène ». Et d’ajouter : « Emmanuel Macron veut passer en force sur son système par points »

Age pivot : « accroître la durée du temps de travail, c’est aggraver le chômage »

« Nous souhaitons rétablir une forme d’ordre républicain et social qui n’est pas ce que nous voyons actuellement dans le pays »  explique Adrien Quatennens. Le député LFI du Nord réagit à l’interview  donnée par Jean-Luc Mélenchon à Libération dans laquelle il fait le constat d’un passage d’un ‘état d’ébullition sociale’ à un ‘soulèvement général’ dans l’hexagone : « personne ne peut croire que le désordre est souhaité » nuance-t-il cependant. Adrien Quatennens conteste par ailleurs l’idée d’un allongement de la durée du travail et propose de partir à la retraite à l’âge de 60 ans avec 40 annuités à une carrière à taux plein :

 

« Aujourd’hui, vous augmentez les salaires d’au moins 1%, vous avez 2,5 milliards de cotisations qui rentrent dans les caisses. c’est positif pour tout le monde ».

Alors que le proche de Jean-Luc Mélenchon dénonce un « passage en force » de l’exécutif sur le système par points, il observe que « le temps ne joue pas en la faveur d’Emmanuel Macron »  : L’opinion soutient de plus en plus la mobilisation malgré toutes les difficultés que peut poser la grève, autant pour ceux qui la font que pour ceux qui la subissent ». Il explique que les Français se rendent compte que l’objectif de la réforme que veut instaurer le gouvernement est de « limiter la part des richesses consacrée aux retraites » . Concernant l’âge d’équilibre, le coordinateur de la France Insoumise déclare : « accroître la durée du temps de travail, c’est aggraver le chômage aux deux extrémités de la vie active : celui des séniors et en même temps celui des jeunes »

 

Arthur Barbaresi 

 

Retrouvez l’actualité du Classique