Reclus à l’Elysée

Lundi 15 décembre, Roberto Alagna recevait la Légion d’honneur des mains de Nicolas Sarkozy. Le président a été à la fois chaleureux et détendu. « Votre agenda est rempli jusqu’en 2014, a-t-il dit au chanteur, très ému. Moi, c’est jusqu’en 2012 ! » Puis : « Angela (Gheorghiu) n’est pas avec nous ce soir. Elle chante à San Francisco ce soir… Je connais ce genre de problèmes… Mais il y a d’autres compensations », sous les rires de l’assemblée. Dans le salon de réception où trônait un beau sapin (voir photo), on pouvait reconnaître Patrick de Carolis, qui marquait par sa présence un certain courage, Eve Ruggieri, toujours pimpante et diserte, Vladimir Cosma, Julie Depardieu (voir photo), Hugues Gall, etc. Roberto était entouré de sa famille et de nombreux amis. 

Après sa statue au musée Grévin et son succès au Top 10 des ventes de disques (2e place !) tous genres confondus, le ténor français pouvait vraiment dire : « C’est Noël ! »