Raphaëlle Bacqué, Richie et nous

Le roman de Raphaëlle Bacqué est troublant à plusieurs titres. La personnalité de Richard Descoings, talentueux, novateur, mais aussi pervers, transgressif, bipolaire. Et puis que l’esbroufe et le culot soient davantage reconnus que l’honnêteté et le mérite. Pour cela, inutile d’accuser notre époque, rien de nouveau sous le soleil.

Voici son programme :

– Chanson d’Automne, interprété par Philippe Jaroussky et le Quatuor Ebène
– La fille aux Cheveux de Lin, Claude Debussy. Par Samson François
– Les Jeux d’Eau à la Villa d’Este, Franz Liszt. Par Vladimir Ashkenazy
– Liebestod. Tristan et Isolde, Wagner. Kirsten Flagstad. 1936 à Covent Garden

« Madeleines » :

– Un été, Claude Nougaro
– First Step, Hanz Zimmer. Musique du film Interstellar
– Revoir Paris, Benjamin Biolay