Radio Classique vous fait vivre le Festival Berlioz, vendredi à 20 heures 30, avec le concert “Berlioz en Italie”

Laurent Espitallier/ Wikimedia Commons

Ce concert est consacré aux liens profonds entre Berlioz et l’Italie

Le Festival Berlioz qui a lieu jusqu’au 30 août, est l’un des grands festivals français de la fin de l’été. Il se déroule en Isère, à la Côte-Saint-André, la ville natale du compositeur. Radio Classique a le plaisir de vous offrir trois concerts. Le premier, diffusé ce vendredi, a pour thème “Berlioz en Italie”, avec trois œuvres dont le point commun est l’Italie. Elles seront interprétées par l’Orchestre national des Pays de la Loire, dirigé par Pascal Rophé. Tout d’abord l’ouverture Le Corsaire, qui doit son titre au poème éponyme de Lord Byron, et dont le projet a vu le jour lorsque Berlioz séjournait à Rome, à la Villa Médicis.

A lire aussi

 

La deuxième œuvre est la cantate Herminie, composée pour le concours du Prix de Rome en 1828. C’était alors la troisième fois que Berlioz se présentait, pour tenter d’obtenir ce prestigieux prix, qu’il finira par recevoir en 1830. Herminie, qui lui vaudra un second prix, sera interprétée par la mezzo-soprano Sophie Koch. La troisième et dernière œuvre est Harold en Italie, symphonie en quatre mouvements avec alto. Composé à la demande de Paganini, qui voulait une pièce pour alto solo, Harold en Italie est inspiré du séjour italien de Berlioz, ainsi que de la lecture d’un autre ouvrage de Lord Byron, Le Pèlerinage de Childe Harold. L’alto y incarnant ce jeune homme désabusé qui parcourt le monde. La partie la plus connue est la “Sérénade d’un montagnard des Abruzzes à sa maîtresse.” Elle a été composée à partir des propres voyages de Berlioz dans les Abruzzes. Harold en Italie sera joué par la jeune altiste Sindy Mohamed. Ce concert enregistré le 19 août dans la Cour du Château Louis XI sera présenté par Laure Mézan.

Jean-Michel Dhuez 

Retrouvez l’actualité du Classique