Publicité pour les produits Goya : Ivanka Trump a-t-elle violé les règles de la Maison Blanche ?

Ivanka Trump porte son magnifique chemisier en soie blanc et son éclatant sourire, et elle tient une boîte de conserve de haricots noirs à la main. Dans un tweet, elle s’expose ainsi, écrivant : « c’est bon cela, c’est Goya ! ». Une pub extraordinaire pour la fille de Donald Trump sur les réseaux sociaux qui déchaîne les passions, car Ivanka Trump est aussi la conseillère spéciale du chef de l’état.

 

Ivanka Trump use de son influence pour faire de la publicité, selon Walter Shaub, ancien directeur du bureau d’éthique gouvernemental

Selon les règles de la Maison Blanche, cela compromet l’éthique qui interdit à tout employé du gouvernement américain de faire de la publicité. Pour Walter Shaub, ancien directeur du bureau d’éthique gouvernemental à la Maison Blanche, Ivanka Trump a violé les règles en place et use de son influence pour faire de la publicité.

 

Rappelons encore une fois que c’est de la publicité pour des petits haricots noirs. Pourquoi Ivanka a-t-elle fait cela ? La semaine dernière, le PDG de l’entreprise Goya a été reçu à la Maison Blanche, il a apporté son soutien officiel à Donald Trump, et des millions d’Américains ont décidé de boycotter tous les produits de la marque Goya.

 

A lire aussi

 

Face à ce boycott insupportable, Invanka a donc réagi en faisant cette belle photo. La porte-parole d’Ivanka, Carolina Hurley, ne cesse de dire « les médias voient le mal partout, Ivanka voulait apporter son soutien personnel à une marque injustement boycottée ». Cela ne s’est pas arrêté là, le président Trump, pour soutenir sa fille, a décidé aussi de faire une photo. On le voit dans le Bureau ovale, entouré de plein de boîtes de conserves. Lee sardines, les haricots noirs, les petits pois ont eu leur heure de gloire à la Maison Blanche.

 

 

 

Laurence Haïm

Retrouvez l’actualité du Classique