Prix Liliane Bettencourt : un prix attribué à la Maîtrise de Sainte-Anne-d’Auray

Gilles Gérard, le chef principal de la Maîtrise de Sainte-Anne-d’Auray, récompensée par le prix Liliane Bettencourt pour le chant choral, sera ce mercredi 17 novembre à 20h dans le Journal du Classique.

Basée dans le Morbihan, cette maîtrise fédère, depuis plus de 20 ans, une centaine d’enfants

Dédié cette année aux Maîtrises et chœurs d’enfants, le Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral a été attribué à la Maîtrise de Sainte-Anne-d’Auray. Basée dans le Morbihan, cette maîtrise fédère, depuis plus de 20 ans, une centaine d’enfants issus de territoires ruraux et s’attache à faire rayonner un riche répertoire allant du grégorien à la création contemporaine, en passant par le jazz et le répertoire breton. Gilles Gérard en est, depuis 2017, le chef principal.

A lire aussi

 

Il nous éclairera ce soir sur son travail avec ces jeunes chanteurs, sur les missions de cette maîtrise et sur ses perspectives, renforcées grâce à l’attribution de ce prix qui permettra à l’ensemble de s’épanouir davantage. Parmi ses grands projets : la célébration, en 2023, des 400 ans du site de Sainte-Anne d’Auray, l’un des plus grands lieux de pèlerinage en France.

Laure Mézan

Retrouvez l’actualité du Classique