Paris a perdu 53.000 habitants en 5 ans !

Selon les dernières statistiques de l’INSEE, sur la période 2012-2017, la capitale a perdu 53.000 habitants. Si la population d’Île de France augmente, ce n’est pas grâce à Paris, qui s’avère de moins en moins attractive.

Ecoutez le reportage de Sophie Eychenne.

 

 

76 m² à Evry pour le prix d’un studio à Paris

 

Le prix du mètre carré à Paris peut aller jusqu’à 8 à 10.000 euros selon les quartiers, 4 à 5 fois plus que certaines grandes villes de banlieue.
Selon Julien Galea, manager d’une agence immobilière à Evry dans l’Essonne, la médiane d’achat dans sa ville se situe à 150.000 euros. Il peut proposer 76 mètres carrés en F4. A Paris pour la même somme, il ne faut pas espérer plus qu’une chambre de bonne ou un petit studio, c’est justement cela qui a poussé Pierre à partir de la capitale, direction Pantin, en Seine Saint Denis.

 

Vivre à Pantin ou Bagnolet, en continuant à mener une vie parisienne

 

Il explique avoir fait des visites dans le Xe, et le XIXe arrondissement, et n’a visité que des petites surfaces. Or, quand il a commencé à visiter des biens à Pantin, il y a avait beaucoup plus d’offres, à des prix beaucoup plus attractifs, avec un côté « village », où tout le monde se connaît. Selon Pierre, il y a plein d’occasions d’être fier de sa ville et de ne pas déprimer parce qu’on a quitté Paris. Car passer de l’autre côté du périphérique ne signifie pas perdre en qualité et confort de vie. Après être partie de la capitale intra muros, Liora est d’abord passée par Montrouge avant d’acheter un appartement à Bagnolet il y a moins d’un an : « j’ai vraiment l’impression de continuer à vivre une vie parisienne, en pouvant sortir tous les jours, aller travailler sans trop de contraintes, mais en vivant dans un cadre un peu différent mais avec des prix bien plus attractifs ». Le Parisien aspire donc à devenir Francilien, avec l’éloignement certes, mais un cadre de vie nettement meilleur !

 

Sophie Eychenne

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique