Ouverture de la PMA à toutes les femmes : les opposants manifesteront ce weekend

Ce matin au programme de la revue de presse de David Abiker, la manifestation des opposants à la loi bioéthique. Ce dimanche les anti-PMA et la Manif Pour Tous se mobiliseront afin d’obtenir un retrait du texte.

Certains catholiques s’inquiètent des conséquences des lois bioéthiques.

 

 

Pourquoi ils manifesteront dimanche ? C’est la une de La Croix qui ce matin donne la parole non pas à des homophobes, des réacs ou des rétrogrades, mais à ces catholiques qui en consciences s’inquiètent des conséquences des lois bioéthiques. Certains n’avaient pas manifesté en 2012 contre le mariage pour tous. C’est le cas de Mickaël 27 ans, chargé de ressources humaines à Roubaix, socialiste et catholique. Voilà ce qu’il dit à La Croix Mickaël « Je ne croyais pas à l’argument des opposants de la manif pour tous qui disait que du mariage pour tous allait découler la PMA puis la GPA. Et pourtant en quelques années on y est. La PMA entraînera la GPA et l’argument d’égalité sera invoqué entre les couples de femmes qui auront accès à la PMA et les couples d’hommes qui en seront privés ». Et cet homme de gauche s’inquiète car à très court termes, l’extension de la PMA va engendrer une rémunération des dons de gamètes ». Dans La Croix d’autres témoignages et d’autres arguments qu’on entend peu. Barthélémy 25 ans qui reprend lui la formule du député européen François-Xavier Bellamy « On passe d’une médecine qui répare et soigne l’être humain à une médecine qui va réparer le fait d’être humain ». Ou cette réflexion de Cécile, la soixantaine « Le désir d’avoir un enfant ne suffit pas à justifier d’en avoir un. Je comprends que cela puisse être la cause de grandes frustrations mais on a tous des frustrations ». Beaucoup disent avoir voté Macron, beaucoup assurent que le fait d’aller manifester ne veut pas dire qu’ils adhèrent à la manif pour tous. Mais, ils iront manifester dimanche.

 

David Abiker

 

Retrouvez plus d’articles d’actualité