Nouvel an : un réveillon sous haute surveillance

Ce matin, les journaux étaient consacrés au passage de l’année 2020 à l’année 2021. Le réveillon sera sous haute surveillance avec un dispositif inédit : 10 000 policiers et gendarmes seront mobilisés pour faire respecter le couvre-feu.

 

10 000 policiers et gendarmes mobilisés

Le réveillon va se dérouler certainement « en petit comité mais sur son 31 » comme le suggère la Charente Libre, « sous cloche » selon Monaco Matin. Un réveillon qui se fête quand même selon Le Parisien-Aujourd’hui en France qui nous donne des conseils pour, je cite, « s’amuser sans enfreindre les consignes sanitaires ». Ce sera malgré tout un réveillon « sous haute surveillance » selon Var Matin et Sud-Ouest ou Le Figaro qui rappelle que, dès l’entrée en vigueur du couvre-feu à 20 heures, toute personne dehors sans raison valable sera verbalisée.

A lire aussi

 

10 000 policiers et gendarmes surveilleront ça de très près, nous expliquent nos journaux, et se montreront inflexibles. Les Français qui voudront malgré tout passer une soirée de Saint-Sylvestre festive en famille ou entre amis devront donc s’organiser. Dans le Figaro, Florence, une Parisienne de 50 ans explique que pour loger la dizaine de personnes qui se retrouveront ce soir chez elle, elle a prévu des matelas gonflables et des futons, et a demandé à certains de ses invités de venir avec leur sac de couchage.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique