Nicolas Rey, du majeur au mineur

N’est-ce pas Truman Capote qui a dit que lorsque Dieu offre un talent à l’un de ses enfants, il lui glisse en prime, dans les mêmes proportions, la volonté de se détruire. Nicolas Rey en sait quelque chose.
PS : après vérification, il semble que le Requiem de Verdi a bien été donné à l’Opéra.

Voici son programme :

– Schubert, Trio pour piano et corde n•2 par le trio Wanderer

– Haydn, Symphonie hymne en G minor n•39

– Vissi d’Arte, opéra Tosca de Puccini par Maria Calas

– Vivaldi concerto 2 orchestra RV 584 = Vêpres pour l’Assomption de la Vierge par Rinaldo Alessandrini

Madeleines :

– Barbara: Gottingen

– Elvis: Suspicion Minds

– Prince: Purple Rain.