Municipales à Marseille : quel est le rôle-clé de Samia Ghali ?

Samia Ghali n’a pas gagné l’élection municipale à Marseille mais elle en a les clés. La sénatrice ex-PS de Marseille va sans doute prendre l’une des décisions politiques les plus importante de sa vie. La liste du Printemps Marseillais envoie 42 élus siéger au conseil municipal, la liste concurrente Les Républicains 39, et Samia Ghali en envoie 8, c’est-elle qui en choisissant un bord ou l’autre fera l’élection du prochain maire de Marseille.

 

Samia Ghali vole la vedette à Michèle Rubirola et Martine Vassal, selon la presse

Le suspense est d’autant plus aigu que la liste du Printemps Marseillais a maintenu un candidat contre elle au deuxième tour. Dans La Croix, on lira le portrait de celle qui est en train de voler la vedette à gauche Michèle Rubirola et à droite Martine Vassal. Samia Ghali c’est la représentante des quartiers nord de Marseille, celle qui a gravi les échelons un a un, a essuyé les propos racistes, a pris ses distance avec le PS et a demandé l’intervention de l’armée à Marseille en 2012.

 

A lire aussi

 

Certains la surnomment aujourd’hui la Madone de Marseille et à droite comme à gauche, celle qui n’a pas encore décidé qui soutenir peut faire des miracles. On est à Marseille vous l’aurez compris, très très loin des considérations écologiques qui animent le président et la Convention Citoyenne pour le Climat. Marseille c’est plutôt un micro-climat en dehors de toute les conventions.

 

David Abiker

 

Retrouvez l’actualité du Classique