Missiles nord-coréens : les Etats-Unis répliquent

La Corée du Nord a procédé hier à son premier lancement d’un missile balistique intercontinental : des missiles longues portée capables, selon les experts, de toucher l’Alaska. Un cadeau aux « salauds d’Américains », a même ironisé le leader nord-coréen Kim Jung Un. En réplique, Washington et Séoul ont simulé une attaque contre Pyong Yang cette nuit. C’est une nouvelle escalade dans les relations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord. Benoît Clair, notre correspondant à Los Angeles.