Mauvais coup pour l’emploi

 

Les maisons de l’emploi ​sont ​dans le viseur du gouvernement. L​’objectif de ces structures, ​créées ​par Jean-Louis Borloo en 2005, est de conseiller les demandeurs d’emploi, les salariés et les entreprise​s​ pour la formation, la recherche d’emploi et la création d’entreprise. On compte 116 maisons de l’emploi en France. Mais l’État a décidé de réduire leurs aides de moitié en 2018 (de 21 M€ à 10,5 M€) et de les supprimer totalement en 2019.

Une mort programmée qui provoque un tollé au sein de ces structures employant près de 1 000 salariés en France et qui participent à la mise en œuvre des politiques de l’emploi au niveau local.

Le reportage à Nantes, de Mathieu Lopinot.